Des nouvelles du dernier projet de médiation dans l’Éducation Nationale

Projet de placement définitif d’un chien d’utilité, dit médiateur, dans un établissement de l’Education Nationale, et notamment dans une classe de type ULIS (unités localisées pour l’inclusion scolaire). L’intégration d’un chien d’utilité dans un collège public est probablement inédit en France, et encore plus dans une zone prioritaire de l’Education Nationale.

Naissance du projet :

Un jour, un professeur est contraint exceptionnellement de prendre son chiot en classe un court moment. Stéphanie constate, comme Levinson quelques décennies avant elle, que son chien améliore considérablement la qualité de l’environnement des enfants. Certains élèves qu’ils soient réservés ou  »difficiles », changent alors immédiatement de comportement.

Désireuse de pousser plus loin l’expérience, Stéphanie cherche alors comment transformer son intuition en projet éducatif. Mais trouver un éducateur canin spécialisé dans la médiation animale s’avère être un chemin de croix. Personne n’a encore tenté l’expérience dans une classe et les portes ne s’ouvrent pas facilement. Proche du découragement, elle tombe enfin sur un spécialiste canin, avec une expérience en médiation canine, et qui malgré les kilomètres, accepte de tenter l’aventure. C’est alors grâce à l’énergie de deux personnes convaincues du bien-fondé de la présence d’un animal auprès d’élèves à besoins particuliers que le projet voit le jour.

Les objectifs :

Offrir une chance à des enfants de pouvoir bénéficier dans leur parcours scolaire en ULIS, en collège, d’un projet mettant en avant les bienfaits de la relation Homme-Animal.
Proposer une nouvelle approche à des enfants issus d’un parcours complexe.
Favoriser la réussite des enfants dans leur intégration dans la société.
Mettre en avant la médiation animale afin de généraliser son utilisation dans le secteur publique.
Mener une réflexion scientifique innovante sur l’impacte de l’animal dans le secteur éducatif.

Déroulement du projet :

Le projet a été présenté et validé par l’établissement situé dans le Vaucluse (84).
Projet soutenu par madame l’Inspectrice ASH 84.
Le projet est porté par un professeur diplômé et spécialisé de l’Education Nationale et par un éducateur canin diplômé d’état spécialisé en médiation par l’animal.
Une chienne, Oasis, a été préparée et accueillie dans la famille du professeur depuis son jeune âge.
Cette chienne,Oasis, a été testée et évaluée dans divers conditions afin de garantir l’adéquation entre ses capacités, son caractère, et ses futurs missions au sein de l’ULIS afin de respecter son bien être et la sécurité des enfants en toute circonstance.
Le binôme Professeur/ Chien est en cours de formation, notamment par l’acquisition de connaissances avancées théoriques et des ateliers pratiques pour mener ce projet avec professionnalisme.

Le projet est donc avancé, il a été initialement autofinancer par les acteurs qui sont déterminés à offrir aux enfants, un projet innovant et d’initiative locale, puis soutenu par la direction de l’établissement. Il peut être mis en place très rapidement, mais nécessite un soutien financier afin de pouvoir finaliser les dernières semaines de formation.

L’approche éducative est dite positive. Toutes les parties sont fortement engagées en faveur du bien être animal et des enfants. Soutenir ce projet c’est inciter d’autres projets à se mettre en place. Devenez acteurs du changement, proposons aux enfants de demain, des perspectives nouvelles à l’école.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

*